FAQ concours CNRS O7

——————————————————————————————————————–
Les commentaires ou explications sur les concours sont fortement freinés par l’institution CNRS, et ce depuis toujours. Cependant, au nombre de message que je reçois à ce sujet ces derniers jours, messages provenant tant de directeurs de laboratoires que de candidats, je constate que
– nombreux sont ceux qui préparent le concours au dernier moment (sic)
– des questions difficiles sur certains concours induisent des sur-interprétations erronées sur d’autres.

Pour varier les styles, voici une FAQ issue de ces questions sur le concours 2011 :
——————————————————————————————————————–

Q: J’ai entendu dire que cette année, vous allez sélectionner les candidats avant les élections. Vous confirmez?
R: Hélas non : comme chaque année depuis 2 mandatures, on nous annonce la présélection pour l’année suivante. Au dernier moment, on nous annonce que le décret ad hoc, préparé depuis 10 ans, n’a pas été publié pour une raison inconnue. Suivant les années, on nous fait plus ou moins travailler dans l’hypothèse que ce décret va passer, et cette année en particulier, nous avions même préparé un calendrier prévu à cet effet. D’où la rumeur qui a circulé cette année un peu plus que les années précédentes.

Q: Il y a une erreur dans le formulaire de candidature cette année : il n’y a plus les choix de laboratoires !
R: Ce n’est pas une erreur. Les choix de laboratoires d’affectation possibles doivent être développés dans le projet ainsi qu’il est expliqué dans la notice officielle.
Q: Alors on pourrait y indiquer “dans n’importe quel laboratoire ayant une équipe travaillant sur le domaine ZZZ”?
R: Oui on peut. Le candidat concerné serait toutefois bien inspiré de développer le projet qu’il porte dans le domaine ZZZ afin d’éviter une éventuelle erreur d’affectation. Une liste de laboratoires peut utilement être explicitée.

Q: Est-ce que les instituts INSIS et INS2I vont s’entendre pour répartir intelligemment les postes et palier la rédaction étrange du concours ?
R: Le contenu de l’annonce des concours est le résultat des discussions entre ces instituts. Je constate que la nature de sa rédaction illustre parfaitement la qualité de leurs relations. J’espère qu’ils s’entendront.

Q: Que signifie précisément “dans un laboratoire relevant de l’INSXX” ?
R: Le candidat doit proposer un projet dans un laboratoire dont un des instituts de rattachement est l’INSXX

Q: Que signifie “affectés dans des laboratoires rattachés en principal à l’INSXX” ?
R: Le candidat doit proposer un projet dans un laboratoire dont l’institut de rattachement principal est l’INSXX
Q: Cette formulation est-elle stricte? peut-elle admettre des exceptions ?
R: Hélas sous cette forme, cette formulation est stricte et ne peut pas admettre d’exception.

Q: Ai-je donc bien compris que la première formulation signifie “rattachement principal ou secondaire” et la seconde “rattachement principal” ?
R: Oui
Q: Dans ce cas, pourquoi tant de mentions du rattachement puisque à peu près tous les labos possibles pour les candidats de la section 7 ont un rattachement secondaire à l’INS2I ou à l’INSIS ?
R: Il semble que les instituts soient directement responsables de la mise au concours des postes concernés et qu’ils aiment que leurs efforts soient visibles.
Q: Puis-je en conclure que les fléchages de rattachement non principal peuvent être largement ignorés?
R: Non, surtout pas : l’affectation est du ressort des instituts et est prononcée après la fin du concours, par les instituts mentionnés. En lieu et place de “affectés dans…” on peut donc comprendre “dont les lauréats seront affectés dans…” On peut aussi observer que les instituts préfèrent affecter “leurs” postes dans les laboratoires qui lui sont rattachés en principal.

Q: Est-ce que la micro-électronique section 7 (conception et test) appartient au thème “SIAR” ?
R: SIAR est la réunion de 3 discipline (S+A+R) et d’un objet d’étude (I). La micro-électronique n’appartient pas aux disciplines du SIAR et n’a pas pour objet l’étude des images. Cependant, l’INSIS a pris position indiquant que cette discipline est à son avis dans SIAR, sans avoir cependant accepté de le mentionner dans le libellé des concours. J’ai demandé au CNRS si la position de l’INSIS était officielle/légale/devant-être-appliquée, et j’attends la réponse. Il est donc prudent que les candidats CR2 de ce thème posent des candidatures dans les deux concours 04 et 05.

Q: Mon équipe est dans un laboratoire rattaché en principal à l’INSIS mais pas dans le thème SIAR. Puis-je présenter des candidats au concours 07/05 pour affectation dans mon équipe?
R: Hélas, c’est inutile. Votre candidat devrait se présenter en 07/04 : il peut tout à fait y proposer votre équipe comme affectation; il me semble cependant qu’il serait prudent qu’il prépare en plus de votre équipe une autre affectation dans un laboratoire rattaché en principal à l’INS2I.

Q: Je ne suis pas à l’INSIS mais travaille dans le domaine du SIAR. Puis-je tout de même candidater sur les concours INS2I ?
R: Oui bien sûr. Tous les postes non fléchés publiés pour l’INS2I en section 7 sont ouverts à toutes les thématiques de la section 7, sans exception. Le SIAR est un domaine partagé (en gros à moitié) par l’INSIS et l’NS2I.

Q: Je suis CR1 dans un domaine non SIAR dans un laboratoire rattaché en principal à l’INSIS. Dois-je préparer une mobilité vers un laboratoire de l’INS2I pour passer DR2?
R: Ce concours n’est pas “verrouillé” par l’utilisation de l’expression “rattaché en principal”. D’autre part, le passage CR1->DR2 est moins coûteux pour les instituts que les postes frais. Aussi, je vous conseille de candidater même si vous ne pouvez pas préparer une telle mobilité. Cependant, une mobilité au passage DR est toujours appréciée et une affectation dans un laboratoires INS2I pour les chercheurs “non SIAR” peut sembler une bonne idée cette année, à la lecture des intitulés de concours.

Q: Je suis CR1 en section 7 dans un laboratoire relevant de l’INSB. Comment puis-je y devenir DR2 ?
R: Dans votre cas, on peut penser que la formulation du concours doit naturellement se comprendre par le rattachement secondaire à un des deux instituts de votre laboratoire. Candidatez normalement.
Note de la rédaction : 60% de notre population est dans l’INS2I, 30% dans l’INSIS, 10% dans les autres instituts.

Q: Quand mon labo a été affecté à l’INSXX sans nous consulter, j’ai protesté et ai demandé à changer d’institut, ce qui m’a été refusé. Je n’ai pas obtenu de réponse sur les critères employés pour m’affecter à l’INSXX mais le Directeur Général s’est engagé devant tous les directeurs de labos de la section à ce qu’on nous consulte un an plus tard (donc en juin 2010) et nous a assuré qu’on pourrait changer d’institut de rattachement principal librement, si toutefois on respectait les périmètres des instituts. Vu que rien de tel n’a été fait, vue cette situation ambiguë s’enlise, je vous demande de bien vouloir considérer mon laboratoire aussi bien comme rattachement principal INSXX que comme rattachement principal INSYY.
R: Désolé, mais je n’en ai pas le droit, le rattachement principal d’un laboratoire est unique depuis la dernière réforme.
Q: Alors merci de noter que notre laboratoire est rattaché à l’INSYY et non pas à l’INSXX, dont la politique scientifique réduite à des thèmes précis ne convient pas à mon laboratoire.
R: Désolé, mais je n’en ai pas le droit non plus.
Q: Comment puis-je changer d’institut de rattachement?
R: En vous adressant aux deux instituts concernés ou à la direction générale déléguée à la science.
Q: Cette démarche est-elle d’après vous sans risques?
R: Bien sûr que non. Un directeur de laboratoire doit savoir gérer les risques.

Q: Comment comment la section peut-elle accepter cette situation ?
R: Aucun membre de la section ne se réjouit de ce concours. Nous n’avons pas d’autre choix que de le gérer au mieux et le plus scientifiquement possible, dans le cadre imposé par son libellé. Cependant, étant donnée la situation économique et celle du CNRS, il faut noter que le concours de cette année est quantitativement acceptable — pas mieux qu’acceptable mais acceptable. C’est qualitativement qu’il est “étrange”.

Q: La direction du CNRS explique qu’elle travaille à la bonne coordination des instituts, et qu’elle veut renforcer le rôle des sections dans l’établissement. N’avez-vous pas pu l’alerter sur les concours de la section 7 ?
R: Nous l’avons alertée avant même que les concours soient organisés cette année. Nous avons protesté auprès d’elle dès la diffusion informelle des projets de fléchages. Nous lui avons demandé de nous expliquer les intitulés des concours et nous attendons encore à ce jour son explication. La lettre que le bureau de la section a adressée à la direction du CNRS bien avant la rédaction du concours n’a pas été rendue publique tant que nous en espérions un effet. Elle est maintenant lisible sur le site de la section:
http://www.lif.univ-mrs.fr/~bdurand/cn7/docs.html#postes2011

Q: Parmi les 15 DR2 du concours 07/02, des postes externes sont-ils prévus pour les deux instituts ?
R: Oui
Q: Ai-je bien compris que le nombre de passage CR1->DR2 que l’INSIS avait prévu dans ses laboratoires est mathématiquement inférieur ou égal à 2 ?
R: J’ai plusieurs fois moi-même refait ce calcul arithmétique et obtenu le même résultat que vous.

Q: Des postes de CR1 sont-ils prévus à l’INSIS ?
R: Non

Q: le poste de DR1 est-il préparé dans le cadre d’une opération spéciale (à moustaches) ?
R: Non

Q: Certains postes (08 et 08) ont des profils complexes inhabituels. Sont-ils préparés dans le cadre d’une opération spéciale (à moustaches) ?
R: Non

Q: Quand vous répondez “non” aux questions sur les postes à moustaches, est-ce par ce que vous n’avez pas le droit de dire “oui”?
R: Non. Quand je n’ai pas le droit de dire ce que j’aimerais dire, je fais une belle phrase. Non c’est Non.

Q: Je ne comprends pas bien les profils de ces postes. Pouvez-vous me les expliquer ?
R: Non, car je dois observer un devoir de réserve. Mais je n’affirme pas que si je n’étais pas tenu à ce devoir de réserve, je saurais parfaitement expliquer ces profils, rédigés par le CNRS éclairé par sa grande sagesse.

Q: Ces profils doivent-ils être compris de façon étroite ou large ?
R: Très large. J’attends que tout candidat au concours CR2 “général” ayant un lien proche ou lointain avec ces profils candidate aussi sur ces postes fléchés. C’est très important.

Q: Est-ce que ça a un sens de candidater au LIRMM sans être dans le profil du concours 07/06 ?
R: Oui. Cependant tout candidat lié de près ou de loin à ces profils doit aussi candidater sur le 07/06. Je rappelle que les affectations sont l’affaire des instituts où les postes sont affectés. Officiellement, le jury n’est concerné par les affectations qu’à travers son avis sur la pertinence du projet du candidat.

Q: Pourquoi 4 laboratoires de l’INS2I sont-ils spécifiquement cités dans le concours général ?
R: Cette question est du ressort de la Direction Scientifique de l’INS2I, direction qui a sa politique scientifique. En tant que Président, j’attends de ces laboratoires qu’ils présentent au concours d’excellents candidats. S’ils jouent le jeu de présenter des candidats adéquats — et ces excellents laboratoires en ont les moyens — ce fléchage partiel ne devrait pas poser de problèmes.

Q: J’ai un étudiant dans le thème du traitement des masses de données et j’ai vu un concours en section 16 qui en parle. Faut-il candidater dessus ?
R: oui absolument. C’est même très important !!
Note du rédacteur : cette question est malheureusement “forgée” par le président à des fins pédagogiques. Si cette année, il existait au moins un candidat sérieux dans ce domaine, alors qu’il candidate aussi sur le poste de section 16. Les candidats dans ce domaine — pourtant très important — sont si rares qu’on n’en voit pas chaque année.

Q: Comment je fais pour vous faire connaître les préférences de mon labo? Je les mets dans des lettres de recommandation aux candidats ou je vous les envoie? Personne ne m’a jamais rien dit clairement à ce sujet mais des bruits courent…
R: Cette question est en effet traitée depuis des années dans une opacité quasi totale et nous n’y pouvons rien. Voici ma réponse :
La section 7 a pour objet les Sciences et les Technologies de l’Information. Si vous pensez qu’une information doit être transmise, le choix de la méthode de transmission vous incombe et vous devriez savoir faire. L’insertion du projet d’un candidat dans un laboratoire est une question importante pour le jury.
Je suis de mon côté tenu à respecter certaines règles plus ou moins évidentes liées plus ou moins directement à l’équité de traitement des candidatures. Aussi, dans le cas où vous m’enverriez des informations qui ne sont pas prévues dans le règlement du concours, je serai contraint de les détruire. Cependant, je ne détruis pas vos textes sans avoir vérifié par la lecture que leur contenu nécessite destruction, ni sans m’être accordé avant destruction un délai de réflexion.

PS: pour toutes les autres questions, en particulier concernant les lettres de recommandation, merci de vous reporter aux conseils aux candidats diffusés par la section chaque année sur son site web (les conseils 2010 et 2009 s’appliquent).
——————————————————————————————————————–

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Rejoindre ResCom

Pour s'inscrire à ResCom il vous suffit d'envoyer un mail de demande d’adhésion à l'adresse sympa@cines.fr avec dans l'objet de votre e-mail subscribe asr.rescom Prénom Nom.

Vous pouvez aussi joindre le comité scientifique pour toute demandes/questions à partir de la page contact.

IL est aussi conseillé de s'inscrire à la liste di GDR asr-forum.

Pour plus d'information sur les listes, regardez la page "contacts".

Une aide sur sympa est aussi disponible.